INSIDE  
  27.02.20
 
   
 
ARTICLES POPULAIRES
 
  INFRASTRUCTURES  
Genève inaugure VéloPartage, son réseau de vélos en libre-service
 
  INSIDE  
Jean-Pascal Caffi, le contrôleur qui a du cœur
 
  ÉCOLOGIE  
Le parking du Mont-Blanc se met à l’énergie durable !
 
  ÉDITORIAL  
Thierry d’Autheville
Directeur
 
 
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER
 
 
       
  Sécurité des clients : des hommes et des gestes qui sauvent    
       
     
       
 

Une fois tous les deux ans, le groupe PARKGEST fait suivre une formation de premiers secours à l’ensemble du personnel, sous l’encadrement des Samaritains de Genève. Réda Chliate, responsable Contrôle et Sécurité, répond à nos questions sur son déroulement.

PARKGEST. En quoi consiste cette formation ?
Réda Chliate. Chaque année en Suisse, 8 000 personnes font un arrêt cardiocirculatoire. Moins de 5 % des victimes y survivent. Or, en pratiquant immédiatement la réanimation cardiopulmonaire et la défibrillation, les chances de survie sont réellement augmentées. Les parkings sont des lieux publics où de tels incidents peuvent se produire. Il s’agit donc de nous former aux principales étapes de réanimation cardiopulmonaires avant l’arrivée des secours professionnels, notamment à utiliser un défibrillateur.

Qui participe à̀ cette formation ?
L’ensemble des collaborateurs, c’est-à-dire 28 personnes. La direction de PARKGEST tient à ce que nous soyons tous habilités à intervenir en cas de besoin, afin de répondre aux incidents pouvant survenir dans les parkings, mais aussi dans nos bureaux.

Que retenez-vous de ce rendez-vous ?
Que les premiers secours doivent suivre une logique pour être efficaces. Nous ressortons de cette formation avec les bons réflexes :
– Aider sans se mettre en danger
– Identifier un arrêt cardiaque
– Agir conformément aux mesures de réanimation de base (BLS-AED Basic Life Support — Automated External Defibrillation)
– Placer les personnes inconscientes en position latérale de sécurité́
– Maîtriser les compétences de base (première évaluation, massage cardiaque, ventilation, défibrillation à l’aide de l’AED chez l’adulte [défibrillation automatique externe].

Comment pensez-vous pouvoir l’appliquer au quotidien ?
En portant secours non seulement à nos clients et collaborateurs, mais aussi dans la vie de tous les jours. Récemment, une personne a fait un malaise dans l’un de nos parkings. Heureusement, elle n’a pas perdu conscience ; nous l’avons mise en position latérale de sécurité, l’avons protégée d’une couverture de survie et lui avons continuellement parlé afin qu’elle reste consciente, en attendant l’ambulance. Cette expérience nous a prouvé qu’avec les bons gestes, nous pouvons minimiser la dangerosité d’un malaise et apaiser la victime. Dans chaque parking, nous disposons d’une valise contenant le nécessaire de premier de secours. Nos parkings du Mont-Blanc, des Rayes et du Pré-d’Orsat sont tous trois équipés d’un défibrillateur. De plus, nous rafraîchissons nos connaissances chaque année.

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire a bien été transmis à l’équipe Parkgest.
   
       
 
   
   
       
 
 
   
       
In-fluence: Le mensuel genevois de la mobilité citadine - © 2020 Parkgest Tandem Advertising