INSIDE  
  12.09.19
 
   
 
ARTICLES POPULAIRES
 
  INSIDE  
Jean-Pascal Caffi, le contrôleur qui a du cœur
 
  ÉCOLOGIE  
Le parking du Mont-Blanc se met à l’énergie durable !
 
  ÉDITORIAL  
Thierry d’Autheville
Directeur
 
 
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER
 
 
       
  Fondue ou raclette ? That is the question    
       
     
       
 

Avec l’installation d’un cendrier de sondage, PARKGEST a choisi la prévention ludique pour lutter contre l’envahissement des mégots de cigarettes
Les mégots de cigarettes sur le trottoir constituent une véritable menace de salubrité publique. Au-delà des 30 millions nécessaires à leur ramassage et financés par la collectivité, leur impact environnemental est désastreux : jetés dans la rue, ils finissent dans les eaux pluviales non traitées par les stations d’épuration et polluent rivières, fleuves et océans. Tenez-vous bien : un dimanche ordinaire à Genève, on estime à près de 500 000 le nombre de mégots abandonnés !
L’année dernière, durant huit semaines, entre le 24 septembre et le 19 novembre, le service genevois de la Voirie a recensé, via des « compteurs à mégots » placés sur cinq lieux de grande fréquentation, près de 20 800 000 mégots jetés au sol.
Quand on sait qu’un seul mégot suffit à polluer 500 litres d’eau, on comprend l’ampleur dramatique du problème.

Le groupe PARKGEST apporte la réponse… par une question
En soutien à l’opération « zéro mégots » organisée cet été par la police municipale de Genève, avec six agents patrouillant dans les rues basses de la ville, les parkings du Mont-Blanc et de Villereuse souhaitaient engager une action plus incitative que coercitive, afin de favoriser le comportement responsable des fumeurs négligents ou simplement distraits.
Nous avons mis à la disposition des passants un nouveau type de cendrier public permettant de réduire considérablement le nombre de mégots jetés par terre via une question décalée placée sur le fronton du cendrier et donnant le choix entre deux réceptacles.

Fondue ou raclette ?
Après concertation interne, l’idée nous est apparue comme une évidence : apporter (enfin) une réponse à LA question historique :  les Genevois préfèrent-ils la fondue ou la raclette ?
Nous comptons vivement sur les fumeurs pour révéler ce mystère aussi épais qu’un caquelon. Moins d’un mois après l’installation des cendriers, il semblerait qu’un court avantage place la fondue en tête.

Trêve de plaisanterie, nous sommes heureux de contribuer au rétablissement d’un geste citoyen consistant à maintenir la ville propre et à préserver notre environnement immédiat et lointain. This is our answer.

  1. Frank le 13 septembre 2019 Repondre

    Un grand bravo pour cette formidable initiative !

    La question “Raclette ou Fondue” est amusante et attire le regard, donc l’objectif
    est atteint.

    Je l’ai photographié tellement je trouvais l’idée sympa.

    Merci d’avoir montré l’exemple !

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire a bien été transmis à l’équipe Parkgest.
   
       
 
   
   
       
 
 
   
       
In-fluence: Le mensuel genevois de la mobilité citadine - © 2019 Parkgest Tandem Advertising