INSIDE  
  22.01.19
 
   
 
ARTICLES POPULAIRES
 
  INSIDE  
Jean-Pascal Caffi, le contrôleur qui a du cœur
 
  ÉCOLOGIE  
Le parking du Mont-Blanc se met à l’énergie durable !
 
  ÉDITORIAL  
Thierry d’Autheville
Directeur
 
 
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER
 
 
       
  Parkings : à la croisée des chemins    
       
     
       
 

Chères clientes, chers clients, chers partenaires,

Quelque chose se passe en ce premier quart de siècle, où s’affirme une préoccupation citoyenne sur des enjeux interpellant la société tout entière. Des défis écologiques colossaux assiègent le monde économique, les nouvelles générations font surgir des priorités éthiques, la technologie numérique facilite la vie quotidienne, mais interroge par la dépendance qu’elle engendre.

Le secteur de la mobilité, au cœur duquel se situe l’industrie du stationnement, agrège nombre de ces questions. Nous sommes directement concernés par deux d’entre elles : la place de l’automobile dans la Cité et paradoxalement, la désertion alarmante du centre-ville par manque d’accessibilité.

Notre proximité avec les usagers, les autorités cantonales et municipales, ainsi que les entreprises locales, nous donne une idée précise des améliorations à apporter à nos installations, en réponse à l’évolution des besoins et des exigences, tant éthiques que pratiques ; des changements réalisés, pour certains dans l’année 2018, notamment au parking du Mont-Blanc, avec la création d’un étage XXL doté des places les plus spacieuses de Suisse, l’ouverture d’un centre de lavage et l’installation supplémentaire de deux bornes de recharge électrique. Nous poursuivons également notre politique de courtoisie, par la valorisation de places réservées aux femmes, équipées d’une vidéosurveillance et situées à proximité immédiate des sorties. Il en est de même pour les espaces surdimensionnés destinés aux personnes à mobilité réduite.

La création de notre application d’e-paiement permet une économie de temps appréciée de tous et l’introduction des tickets à code-barres a sensiblement diminué le nombre de défauts de lecture. Nos six autres parkings ne sont pas en reste, avec un travail d’amélioration et de mise à jour permanent.

À Genève, le covoiturage et l’autopartage, le succès des deux roues motorisés et des vélos électriques, la réduction des avantages de stationnement offerts par les entreprises à leurs collaborateurs, ont un impact sur notre taux de remplissage et nous invitent à l’élargissement de notre portefeuille de services. Nous savons que nos parkings de ville contribuent à la vigueur du commerce local et c’est avec enthousiasme que nous endossons ce rôle de facilitateur économique. À ce titre, nous soutenons la plateforme Genève Avenue, qui offre aux enseignes genevoises une vitrine professionnelle sur la toile, et la possibilité aux consommateurs de couvrir l’ensemble de leurs achats sur le même site.

Notre département de conseil et de gestion poursuit son développement, avec l’acquisition récente de plusieurs mandats. Nous vous dévoilerons prochainement le détail de ces missions, dans leurs phases de conceptualisation, d’ingénierie d’implantation, de mise en exploitation, puis de gestion.

Pour conclure, sachez, chers usagers et partenaires, que le groupe PARKGEST n’a qu’une priorité : transformer la contrainte du parking en un réflexe de facilité.

Nous y travaillons sans relâche.

Thierry d’Autheville, Directeur général 

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire a bien été transmis à l’équipe Parkgest.
   
       
 
   
   
       
 
 
   
       
In-fluence: Le mensuel genevois de la mobilité citadine - © 2019 Parkgest Tandem Advertising