INSIDE  
  26.09.17
 
   
 
ARTICLES POPULAIRES
 
  Parkings  
OnePark, le « Booking.com » du stationnement, lève 12 millions d’euros
 
  ECOLOGIE  
Le parking du Mont-Blanc se met à l’énergie durable !
 
  EDITORIAL  
Thierry d’Autheville
Directeur
 
  INNOVATION  
Un bus qui enjambe la circulation dévoilé en Chine
 
 
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER
 
 
       
  Adler, de la Sublime Porte aux rives du Léman    
       
     
       
 

Depuis sa création en 1967, PARKGEST fait de ses parkings des lieux vivants, avec un réseau de supports publicitaires de haute qualité.
Dans cette rubrique, nous vous présentons ces enseignes -parfois légendaires- qui font la renommée de Genève et qui ont choisi de communiquer sur nos espaces.

L’histoire prend naissance à Istanbul, en 1886, dans le mythique quartier des orfèvres. Jacques Adler, fondateur de la marque éponyme, sera le premier joaillier d’une longue tradition familiale, rendue célèbre par ses créations de haute facture.
5 questions posées à Karen Adler, actuelle dirigeante du groupe.

PARKGEST : Comment décririez-vous Adler ?
Karen Adler : Une maison familiale plus que centenaire, fière de son indépendance, ouverte sur le monde, imprégnée des valeurs défendues par notre famille.

Quelles sont ces valeurs ?
Nous considérons nos clients comme des proches, à qui nous proposons des pièces de joaillerie et des collections de bijoux d’une qualité remarquable, dans une large gamme de prix. Chaque création Adler possède une âme. Cela n’est possible que grâce à notre culture d’entreprise fondée sur le respect, le travail d’équipe et l’écoute de nos clients, dont les aspirations guident notre créativité.
Depuis le début des années 70, nous voyageons dans le monde entier, à la rencontre de nos habitués, dans une relation où s’entremêle la passion, la raison, l’amour de l’art.

À quoi s’apparente la “femme” Adler ?
À une personne contemporaine, raffinée et affirmée. Nous lui proposons un luxe abordable, l’accompagnons dans son choix, qu’il s’agisse d’une création sur mesure ou d’un bijou de l’une de nos collections. Cette proximité, nous la revendiquons, et c’est probablement pourquoi nos clientes mais aussi nos clients sont souvent fidèles une vie durant.
Notre clientèle est internationale mais aussi genevoise et romande. Depuis plus d’un siècle, la maison Adler a vu se succéder ses propres générations et celles de ses clientes. Nous servons des femmes de tous âges, avec le plaisir immense d’ajouter à la tradition une vision contemporaine de la joaillerie.

Pourquoi communiquez-vous au parking du Mont-Blanc ?
Nous réalisons des campagnes originales dans un registre thématique au-delà de l’objet. La plus récente est affichée au parking du Mont-Blanc, qui est un lieu très fréquenté par les usagers se rendant dans l’hypercentre. Nous apprécions la qualité et la visibilité des emplacements, la possibilité de travailler en multiples. En quelque sorte, le parking est une forme de signalétique publicitaire.

 Quelle est la thématique de votre campagne ?
À l’image de l’histoire de la maison Adler, elle symbolise un moment de transition, qui réunit les générations dans une même quête de beauté et d’affirmation de soi. Notre actuelle campagne met en vedette deux femmes, de deux générations différentes, qui soulignent notre modernité, mais aussi notre maîtrise classique.

 

Queen Alia, la force sensible

 

 

Queen Mother, First of All

  1. Gaillard Marinette le 26 septembre 2017 Repondre

    Madame, Monsieur,
    J’apprécie vos affiches publicitaires qui sont en effet très belles en général. Les joailliers bon, mais peut-être devriez-vous profitez de certains emplacements privilégiés publicitaires pour montrer votre volonté de contribuer à la défense de la nature et des animaux. C’est moins lucratif dans un premier temps, mais bien plus percutant à long terme. Bravo encore. Meilleures salutations.

    • park_admin le 27 septembre 2017 Repondre

      Bonjour Marinette,

      Merci pour votre pertinent commentaire. Nous notons avec intérêt votre suggestion. Nous pourrions effectivement affecter les zones libres à des messages universels.

      Au plaisir de vous lire sur un prochain article.

      L’équipe Parkgest

Ajouter votre commentaire

Votre commentaire a bien été transmis à l’équipe Parkgest.
   
       
 
   
   
       
 
 
   
       
In-fluence: Le mensuel genevois de la mobilité citadine - © 2017 Parkgest Design : Tandem Advertising